News

Le Moulin de Malescasse retrouve son éclat d’antan !

Mardi 20 décembre, un petit événement a eu lieu au Château Malescasse, qui ne laissera pas insensibles les amateurs d’histoire et de patrimoine, et plus largement tous les amoureux de Château Malescasse ! 

Une nouvelle toiture pour le Moulin de Malescasse

Au cours de l’histoire récente de Château Malescasse, le Moulin avait perdu son lustre d’antan. Sa toiture en bois a été remplacée par une toiture en plaques de bitume, et les belles pierres de la bâtisse ont été recouvertes par une couche d’enduit rosé, qui lui valu son surnom de « Moulin Rose de Malescasse ». Plus personne à Malescasse ne se souvenait de l’avoir vu tel qu’il devait être au XIXème siècle. Les travaux de restauration qui ont eu lieu ces dernières semaines ont rendu au Moulin son éclat origine, grâce à une rénovation effectuée dans les règles de l’art.

Une nouvelle charpente en chêne et pin douglas a été posée sur le Moulin, avec un voligeage en peuplier et des ailes en chêne de 15 mètres d’envergure avec vergues et barreaux chevillés. Ces impressionnantes ailes sont soutenues par un axe en chêne d’une seule pièce de 6 mètres de long que l’Entreprise Pierre Jean JUSTE et fils, située à Arcins, a tout spécialement fait venir du Massif central. La toiture recouverte de tuiles de châtaignier et l’entrelacs de poutres qui la soutiennent pèsent tout de même 7 tonnes !

moulin-de-malescasse-restauration-toiture

Le Moulin Rose … grâce aux jeux de lumières

Quant aux murs, on peut désormais admirer leur appareillage de pierre d’origine camouflé auparavant par un enduit rose. En revanche, que l’on se rassure ! L’édifice, attestant que cette partie du Médoc était autrefois bien venteuse et dédiée aussi à la culture de céréales conservera l’habit qui a donné son nom à la petite route passant devant le château, le Chemin du Moulin Rose… Ce sera le soir seulement, grâce à une mise en lumière par diodes électroluminescentes, peu énergivores mais très efficaces. Elles nimberont le moulin d’une irréelle et délicate couleur rose.

Un important dispositif a été nécessaire pour réaliser ces travaux, qui ont duré plusieurs jours. Voici, en photographies, le déroulé de ces impressionnants travaux ! 

moulin-de-malescasse-restauration-toiture-12

moulin-de-malescasse-restauration-toiture-9

moulin-de-malescasse-restauration-toiture-7

moulin-de-malescasse-restauration-toiture-6

moulin-de-malescasse-restauration-toiture-5

moulin-de-malescasse-restauration-toiture-14

Le Moulin ainsi réhabilité ne fonctionnera toutefois pas. Il n’est en effet pas équipé du mécanisme permettant d’entraîner sa meule. De plus, un moulin en activité nécessite une étroite surveillance.

Le Moulin de Malescasse : Avant / Après

Pour bien se rendre compte de l’ampleur des travaux qui ont été menés pour la restauration du Moulin, voici un montage photo avant / après. Le Moulin est aujourd’hui proche de son état originel, que l’on estime dater du XIXe siècle. 

moulin-avant-apres

Photographies : © Christophe Goussard. Merci à François Castillon, architecte, et M. S. Camps, passionné de moulins, pour leurs informations. La commune de Lamarque mène actuellement des recherches historiques sur le Moulin de Malescasse, dont nous vous ferons part au fur et à mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *